Présentation

Accéder à l'équipe

 Accéder à l'historique

La Cinémathèque est un service municipal rattaché à la Direction de la Culture de la Ville de Tours. Elle programme des œuvres représentatives de l’histoire du cinéma, des grands classiques aux petits chefs-d’œuvre, mais aussi des films rares, maudits ou oubliés.

Les projections ont lieu tous les lundis soirs à 19H30, aux cinémas Studios. La saison s’étend du 15 septembre au 15 juin. Chaque projection débute par une courte présentation du film, proposée par une partie de l’équipe de la Cinémathèque. Cette présentation a pour but de situer le film dans son contexte, de montrer la place du film dans l’œuvre du réalisateur, et d’éveiller l’intérêt du spectateur. Des personnalités du cinéma, des artistes mais aussi des critiques sont régulièrement invités pour participer à ces soirées, et faire partager leurs savoirs autour d’un débat avec le public.

La Cinémathèque et l’éducation cinématographique…

La Cinémathèque mène aussi un travail de promotion du film de patrimoine dans le milieu scolaire. Pour les plus jeunes (maternelles et primaires), elle organise  des séances de ciné-lectures en collaboration avec l’OCCE (Office Centralisé de Coopération de l’Ecole), en direction des élèves du département d’Indre-et-Loire.

Les élèves en section cinéma-audiovisuel du Lycée Balzac de Tours bénéficient de la gratuité des séances du lundi soir. En guise d’échange, les étudiants prennent en charge l’organisation d’une soirée, à travers la présentation d’un film et l’animation du débat.

Dans le cadre d’un partenariat avec l’Ecole des Beaux-arts de Tours, les étudiants assistent aux séances de la cinémathèque, considérées comme des « cours obligatoires ». A ce titre, ils bénéficient de la gratuité pour les séances, mais doivent ensuite rendre un devoir à leur professeur, écrit et/ou dessiné, en rapport avec le thème du film. Une fois par an, une restitution de ce travail est organisée à la Cinémathèque lors d’une projection des dessins sur grand écran.

L’Université François Rabelais de Tours est aussi un partenaire privilégié de la Cinémathèque, à travers sa participation au Passeport Culturel Etudiant et à la semaine culturelle à l’Université. La Cinémathèque propose aux étudiants de participer à ses travaux de recherches, notamment sur l’histoire du cinéma à Tours. Dans ce cadre, un étudiant travaille actuellement sur l’histoire du Festival du court-métrage de Tours (1955-1971). La Cinémathèque accueille par ailleurs des stagiaires de l’Université, et notamment ceux qui sont issus des filières Histoire de l’art, Lettres, Art du spectacle et Documentation.

La Cinémathèque dans la ville…

La Cinémathèque compte de nombreux partenaires avec lesquels elle travaille pour diffuser et valoriser la culture cinématographique, dans le but de faire mieux connaître son travail et de croiser des publics. Parmi ses partenaires, l’Atelier Super 8 de Tours, l’Association Contre-feux, l’Association des Arméniens du Centre, la Médiathèque des Fontaines, la Médiathèque François Mitterrand, le Département Musicologie de l’Université, l’Association France-Islande, etc. La Cinémathèque organise aussi régulièrement des ciné-concerts, en partenariat avec des associations locales : Jazz à Tours, le Petit Faucheux, le Cepravoi (ciné-concert de sound painting en 2006-2007)…

… ouverte sur l’Europe...

Des collaborations avec les différentes ressources du cinéma en France et à l’étranger sont par ailleurs entretenues à la Cinémathèque de Tours. Celles-ci lui permettent notamment d’accéder à certains films pour ses projections. Des relations de confiance se sont ainsi tissées avec la Cinémathèque française, la Cinémathèque de Toulouse, le British Film Institute, la Cinémathèque Royale de Belgique, les Archives du Film, la Fondation Murnau, la Cinémathèque de Wiesbaden, le Musée du Cinéma de Turin, la Cinémathèque de Bologne, le Goethe Institut de Lille, etc.

Mémoire et collections…

La Cinémathèque contribue modestement à la conservation du patrimoine cinématographique en conservant et restaurant ses affiches de films. Sa collection s’est enrichie en 2005-2006 grâce à un don de 300 affiches, datant de 1945 à nos jours. Ces affiches, qui ont été numérisées, sont en cours de restauration avant de faire l’objet d’expositions. Des travaux de recherches sont par ailleurs effectués par la Cinémathèque afin de retracer l’histoire du cinéma en Touraine. La Cinémathèque souhaite ainsi valoriser le patrimoine cinématographique de la ville : du Festival International du court-métrage (1955-1971), au Festival de Tours Henri Langlois : Cinéma et Télévision (1991-1992), en passant par les Rencontres Internationales Henri Langlois des Films de fin d’études et du Cinéma indépendant (1977-1988). D'autres sujet d'études pourraient voir le jour dans les mois prochains. Depuis la mort d’Henri Langlois et jusqu’en 2005, la Cinémathèque ne possédait plus de copies de films. Mais sa volonté de reconstituer un fonds lui a permis de récupérer progressivement quelques copies.